Escale polonaise à Czestochowa

La Fraternité ND de l'Etoile représentée à Czestocowa en Pologne ! Haut lieu de la culture, de la religion, de l'Espérance polonaise ...
Sur le "Clair Mont" de Jasna Gora, la très vénérable icône de la Ste Vierge est conservée -sous ses divers habits d'or, de métaux précieux ou de couleurs - et découverte à certaines heures pour la contemplation des fidèles.

La "délégation de la Frat ND de l'Etoile" fut accueillie par les Frères de St Gabriel qui y ont une maison d'accueil !
Accueil plus que fraternel par le Frère Jenaro, sur le perron avec en arrière plan le haut clocher du sanctuaire (de l'autre côté de la ville, dans le quartier industriel, une énorme cheminée fut contruite sous le qui, ayant enseigné le français à l'université (parmi d'autres matières) put nous expliquer tous les petits détails qui font entrer vraiment dans une visite lors d'un pèlerinage.
On retrouve là notre cher St Louis Marie Grignon de Montfort bien entendu et qui présente de la main droite ND de Jasna Gora en haut relief sur le fronton de la maison


Après une visite passionnante tant du point de vue historique que spirituel, nous sommes revenus à 21h pour cette très émouvante cérémonie de "l'appel". Quelle ferveur chez ce peuple qui a tant souffert ! Quelle belle leçon d'Espérance que cette réponse de chrétiens qui se rassemblent autour de leur pasteur pour prier la Sainte Vierge.
Pour comprendre la notion de "patrie" quel meilleur exemple que la Pologne qui a survécu a tant d'invasions, à un siècle de pure "liquidation" de la carte des nations (au XIXème siècle), et qui n'existe que parce qu'un peuple se sent - culturellement, radicalement, fondamentalement et donc spirituellement polonais ...
Jean-Paul II est venu évidemment de nombreuses fois à Jasna Gora.
Notamment comme Pape le 5 juin 1979 il prononça lui-même cet "appel" dans un maginfique discours sur la famille, sur la patrie, sur l'Espérance ; relisons-le ici

Et nous avons eu la grâce d'entendre tout ce peuple rassemblé en réponse à cet "appel" et se préparant, jeunes et vieux à une nit de prière dans le sanctuaire : voici ce chant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire