PMI 2014

Pour le Pélerinage Militaire International, PMI 2014, la Frat ND de l'Etoile était au complet :
les quatre compagnons, et leurs quatre "compagnateurs", petite formation défilant fièrement à côté des délégations de plus de quarante pays !

Pour une couverture photo complète de ce 56ème pélerinage, voir le site du diocèse aux armées
(la photo ci-dessous bénéficiant de leur aimable copyright)
Pour les trois autres PMI auxquels nous avons participé faites une recherche sur le site avec les mots PMI ou Lourdes. Et n'oubliez pas de descendre dans chaque page et d'agrandir les photos enn cliquant.
Les quatre mousquetaires fidèles au poste pour les offices
Départ du car à Chateauroux
Joie de retrouver Monseigneur Luc Ravel

... et joie de retrouver son Saint Patron Saint Jean-Marie VIaney !

et les Gardes Suisses que nous avons retrouvés chaque jour, aux piscines le vendredi matin de bonne heure et jusqu'au dimanche soir pour le "concert des allemands".

Nous étions tous là cette année, compagnons de l'Etoile et fidèles "compagnateurs"

Préparatifs pour la procession aux flambeaux

et on salue bien volontiers tous les visiterurs de notre site !
Installations à l'hotel


"à la Grotte, nous avons prié pour vous"

Notre  bataillon en croise un autre, d'un des 30 autres pays représentés !
Pour la messe dite "des Français" Jean-Paul II était présent dans nos coeurs et ses reliques nous accompagnaient ...
A la messe internationale, nous étions tout près de "Jaime", l'officier espagnol de la Guardia Real, celui-là même que nous avions rencontré au premier de nos PMI en 2010 et qui nous avait généreusement invités chez lui à Madrid pour les JMJ de 2011 ! Vous imaginez au "baiser de paix" les "embrassos" affectueux échangés avec lui !
Chaque année nous le retrouvons et c'est maintenant traditionnel nous lui offrons un "pot" le dimanche en fin d'après-midi. Et nous avons même échangé des coiffures :


A la messe dite "de l'initiation chrétienne" il y eût 42 baptêmes et 75 confirmations ! des jeunes bien entendu - des écoles militaires, dont St Cyr - mais aussi des personnes plus âgées et un des militaires, blessé, reçut ces sacrements de son fauteuil roulant ; la veille, c'était au moins une cinquantaine de personnels de la défense, malades ou blessés qui reçurent le sacrement de l'onction des malades
Au chemin de croix, on est par petits groupes qui se constituent plus ou moins spontanément ; nous avons eu la grâce de monter "la colline" guidés par la délégation de l'armée de l'air : des officiers élèves nous ont édifiés par leur profondeur, leur solidarité pour aider une camarade qui a peiné un peu avec ses béquilles, leur simplicité.



Sur la route du retour, un dernier casse-croute :
Et la Vierge couronnée continue de veiller sur tous les pélerins qui, à Lourdes viennent de tous les horizons et lui confient leurs joies et leurs peines, nuit et jour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire